Formation et mentorat

Aider les femmes à atteindre leurs objectifs


Partager

Afin de souligner la Journée internationale de la femme, RBC Gestion de patrimoine tient, partout au Canada, des événements visant à aider les femmes à devenir autonomes. Voici quelques faits saillants des activités qui auront lieu de Kamloops à Halifax.

group of women accepting large cheque in page

RBC Gestion de patrimoine souligne la Journée internationale de la femme en tenant, partout au Canada, des événements allant d’ateliers sur les carrières aux occasions de réseautage en passant par des conférences d’invitées inspirantes. Cette année, la participation et  la diversité des événements proposés sont sans précédent : le 8 mars 2017, près de 600 employés RBC ont pris part aux célébrations organisées dans 25 succursales d’un océan à l’autre, de Kamloops à Halifax, en passant par bien d’autres endroits.

Pourquoi ? RBC s’engage à assurer la diversité des genres au travail et à aider les femmes à devenir autonomes afin qu’elles puissent atteindre leurs objectifs professionnels. Selon Jennifer Lemieux, vice-présidente et directrice de succursale, RBC Dominion valeurs mobilières Inc., à Kingston, en Ontario, « il est crucial pour RBC de favoriser une culture propice à l’inclusion ». « Il s’agit d’un élément essentiel à la progression de notre société », note également celle qui a contribué à la mise sur pied du Comité consultatif des femmes RBC DVM au Canada.

Cette année, les célébrations visaient deux choses : faire des dons importants aux collectivités locales et constituer une source d’inspiration pour les clients et les employés de RBC. « Nos événements ont une forte résonance. Ils revêtent aussi une grande importance pour notre personnel et les femmes que nous soutenons dans notre collectivité », dit Mme Lemieux.  RBC a une fois de plus démontré son engagement à aider les femmes à réaliser leurs aspirations professionnelles en effectuant un don de 50 000 $ à Dress for Success (au Québec, L’étoffe du succès), organisation nationale sans but lucratif donnant aux femmes des tenues vestimentaires appropriées pour le travail, des séances de préparation aux entrevues d’emploi et une formation professionnelle. L’organisation favorise ainsi le perfectionnement continu des femmes en leur offrant un réseau de soutien et des outils de carrière pour les aider à conserver leur emploi et à continuer de s’épanouir professionnellement.

À la succursale de Kingston, qui a mis sur pied pour la deuxième année consécutive un programme dans le cadre de la Journée internationale de la femme, Mme Lemieux a organisé une table ronde réunissant trois employées RBC qui ont indiqué la façon dont elles ont surmonté divers obstacles pour arriver là où elles sont aujourd’hui. « Chacune d’elles a dû se battre contre l’adversité au cours de sa carrière, indique-t-elle. Elles ont connu des gens qui leur ont dit non ou qui ont freiné leur potentiel. Elles ont toutes rejeté ce pessimisme, suivi leur instinct et atteint leurs objectifs, souligne Mme Lemieux.

La table ronde a été suivie d’une séance avec Carolyn Martyn, mentor de la confiance en soi, qui a parlé de l’importance d’écouter sa voix intérieure. La succursale de Kingston a également organisé une campagne de collecte de vêtements pour la section locale de Dress for Success et a remis un don de 5 000 $ à l’organisation. « Ce fut une journée exceptionnelle », affirme Mme Lemieux.

Créer des occasions de réseautage pour les femmes

À Kamloops, en Colombie-Britannique, RBC a convié les clients et les employés à une dégustation de vins et fromages au cours de laquelle Paulina Cameron, directrice générale de Futurpreneur Canada, a évoqué le nombre croissant d’entrepreneures et a communiqué certaines de ses stratégies. La succursale a aussi reçu une conférencière invitée de Lizzy’s Closet, une organisation qui procure gratuitement des tenues vestimentaires professionnelles aux femmes à la recherche d’un emploi.

La meilleure activité aura peut-être été celle du réseautage : plus de 50 femmes (comptables, avocates et autres professionnelles) ont alors eu l’occasion de rencontrer d’autres femmes de leur collectivité et de faire part de leurs idées. « Nous visions à faire connaître les femmes qui œuvrent dans le secteur des services financiers et à favoriser l’établissement de nouvelles relations, dit Mike Edwards, vice-président et directeur de succursale, RBC Dominion valeurs mobilières Inc., à Kamloops. Ce fut une expérience enrichissante de les voir réseauter, discuter et apprendre ce que font les autres. »

À l’autre bout du pays, à Halifax, en Nouvelle-Écosse, Wafaa Abousamak avait prévu quelque chose d’un peu différent. L’administratrice de succursale a amené une douzaine de collègues RBC à la section locale de Dress for Success, où ils ont pu rencontrer des bénévoles, parler de leur carrière et apprendre comment l’organisation change la vie des femmes de leur collectivité. L’équipe RBC a fait un exposé sur la littératie financière qui comprenait des conseils utiles sur l’établissement d’un budget, l’épargne et la gestion des dettes. L’équipe a aussi organisé une vente de vêtements donnés dont le produit a été remis à la section locale en plus d’un don de 5 000 $ de RBC.

« Nous cherchons à aider les clients à réussir et les collectivités à prospérer, et la prospérité de nos collectivités commence par la diversité, dont la diversité des genres, dit Mme Abousamak. Je suis heureuse de travailler avec des collègues de divers horizons et cultures pour qui le soutien de ces projets revêt une si grande importance ». Il était également important de faire connaître la mission de Dress for Success : l’aide qu’elle apporte aux femmes en vue de se préparer aux entrevues d’emploi et le réseau de soutien qu’elle leur offre, sans compter les coupes de cheveux qu’elle leur paie.

Contribuer à faire tomber les barrières

La plupart des succursales organisaient un événement pour la première ou la deuxième année. David Agnew, chef de la direction de RBC Gestion de patrimoine – Canada, prévoit que le taux de participation continuera de grimper d’année en année. « Nous devons poursuivre nos activités de sensibilisation et continuer de soutenir les femmes afin de les aider à surmonter les obstacles qu’elles pourraient rencontrer dans les collectivités que nous desservons, dit-il. Nous sommes heureux d’établir des partenariats avec de nombreux organismes de bienfaisance destinés aux femmes pour souligner la Journée internationale de la femme. »

Mme Lemieux croit également que le mouvement continuera de prendre de l’ampleur, alors que de plus en plus de succursales participeront aux activités et que davantage de Canadiennes profiteront du message d’autonomisation. Selon elle, « les femmes qui ont pris part aux événements de l’année ont ressenti un profond sentiment de gratitude et de fierté. La Journée internationale de la femme nous permet de démontrer notre leadership dans la collectivité et d’illustrer, à l’échelle locale, l’engagement de RBC à répondre aux besoins de nos clientes. »