family running on beach

Lorsqu’on pense à la vie en général, on constate avec surprise à quel point la vie de chacun est unique. C’est une combinaison singulière d’expériences, d’efforts, de réussites, d’échecs et d’espoirs personnels, de membres de la famille et d’amis. Au fil des différents stades de la vie, un certain nombre de changements ou d’expériences viennent ajouter à la complexité de la situation de chacun, ce qui peut se répercuter sur ses intentions et objectifs futurs.

Bon nombre de Canadiens citent des événements comme le mariage, l’achat d’une maison, la naissance des enfants ou des petits-enfants, un changement de carrière, un divorce ou une séparation, des problèmes de santé ou la retraite comme autant de situations pouvant expliquer un possible changement de perspectives, d’objectifs ou de désirs. Beaucoup de ces événements et expériences rappellent souvent l’importance de planifier notre avenir, tant au point de vue personnel que familial, mais force est de constater que beaucoup d’entre nous évitons ou négligeons de réfléchir à notre succession. Pourtant, diverses statistiques font clairement ressortir chez les familles un taux généralement faible de réussite de transmission du patrimoine aux générations suivantes. Une recherche menée par The Williams Group sur une période sur 20 ans a montré que parmi les familles ayant pris part à l’étude, seulement 30 pour cent environ des successions et transmissions de patrimoine ont été couronnées de succès.1 Ajoutez à cela le fait que plus de la moitié des Canadiens n’ont pas de testament signé et que près de trois quarts n’ont pas de testament à jour2, et il est clair que la plupart des gens n’accordent pas à cet aspect de la planification suffisamment d’attention et de réflexion.

Contacter un conseiller expérimenté
Vous n'avez pas de conseiller RBC et vous souhaitez en trouver un ? Laissez nous vous connecter avec l'un d'eux.

Dans ce rapport, nous examinerons les principales préoccupations et situations auxquelles beaucoup de Canadiens sont confrontés dans leur planification successorale. Nous aborderons des sujets comme le meilleur moment et les meilleures méthodes et approches pour transmettre le patrimoine, et nous verrons comment assurer l’égalité lors de la planification et déterminer qui sont les personnes à informer, et dans quelle mesure. Nous nous pencherons également sur le rôle prédominant de la communication et verrons en quoi ce rôle est étroitement lié à la réussite de la transmission de patrimoine entre les générations.