faces of three women

Cet article est la deuxième partie de « La vie dans la génération sandwich » présenté dans le Perspectives Volume 1, Numéro 1, Été 2011 (page 26) en anglais seulement.

Les temps changent, les besoins aussi. Il s’agit d’un énoncé très simple, mais lourd de sens, lorsqu’on songe aux profondes transformations vécues par la population canadienne et aux demandes que créent ces changements. En fait, selon les données du Recensement 2016, le Canada vient tout juste de connaître des changements historiques en ce qui concerne la distribution démographique et la longévité de sa population. Ces changements sont appelés à devenir encore plus prononcés au cours des décennies à venir. Par exemple, il y a maintenant officiellement plus d’aînés au Canada que d’enfants, une première dans l’histoire du pays. Il y a également eu un bond de 20 pour cent dans le nombre d’aînés depuis 2011, soit l’augmentation la plus considérable des 70 dernières années. De plus, de tous les groupes d’âges, le segment démographique qui connaît la croissance la plus rapide est celui des Canadiens âgés de 100 ans et plus.1 Bien que ces statistiques à elles seules soient très surprenantes, les deux principales questions qui s’imposent sont à savoir, quels en seront les impacts les plus significatifs et pour qui ? Un segment démographique qui risque d’en subir les impacts les plus importants est celui de la « génération sandwich » — librement définie comme ceux et celles qui doivent s’occuper d’un aîné ou d’un parent et de leurs propres enfants. Cette pression multigénérationnelle devient de plus en plus une réalité pour de nombreux Canadiens. En effet, plus de 8 millions de personnes fournissent une aide quelconque à un membre de leur famille ou à un ami, et 44 pour cent des aidants âgés de 45 à 64 ans s’occupant aussi bien d’un parent que de leurs enfants.2

Les générations en un coup d’œil

En général, la génération sandwich actuelle est représentée par les baby-boomers et ceux qui appartiennent à la génération X. Comme l'espérance de vie est à la hausse au Canada, la définition du terme génération sandwich et de ce que son rôle implique, s'élargissent. En effet, certaines familles et personnes commencent à faire face à des situations encore plus complexes, puisqu'elles doivent gérer et transférer leur patrimoine, non seulement en fonction de trois générations, mais de quatre. Cette génération additionnelle a donné naissance à un nouveau terme, le « Club de la génération sandwich », au sein de laquelle une personne est prise en sandwich entre des parents ou une autre qui doit composer avec de jeunes enfants, des parents vieillissants et des grands-parents.

Lorsqu’il s’agit de planification patrimoniale, les implications potentielles pour ceux et celles qui sont pris en « sandwich » sont importantes, alors que les demandes et les responsabilités tendent à avoir des répercussions tant financières qu’émotionnelles, et touchent à tout, depuis la planification de la retraite jusqu’à la planification testamentaire et de transfert de patrimoine. L’âge joue un rôle crucial dans le processus de planification patrimoniale et le tableau suivant, identifiant les générations par date de naissance, aide à illustrer les plages étendues des paramètres démographiques et des situations qui peuvent intervenir au sein de plusieurs familles canadiennes.

mom dad daughter son lying on grass

Génération3Dates de naissance
Silencieuse Généralement nés avant 1946
Baby-boomers Généralement nés entre 1946 et 1964
Génération X Généralement nés entre 1965 et 1980
Génération millénaire/Génération Y/« Génération internet » Généralement nés entre 1981 et 1993
iGénération/Génération Z Généralement nés en 1994 ou plus tard


Subir un fardeau financier et émotionnel

Les pressions auxquelles font face plusieurs dans la génération sandwich sont considérables. Souvent, ceux et celles qui sont pris en sandwich sont tiraillés dans plusieurs directions, comme ils s’emploient constamment à gérer et prioriser les besoins de leurs enfants et de leurs parents vieillissants, tout en jonglant avec leurs propres responsabilités personnelles, dont leur travail, leur famille et leur mariage, pour n’en nommer que quelques-unes. Étant donné le chevauchement des très nombreuses demandes, ce sont malheureusement les besoins et le bien-être mêmes de la personne prise en sandwich qui sont souvent compromis.

Financièrement – Les statistiques indiquent que 1,6 million d’aidants au Canada s’absentent du travail pour fournir de l’aide à des proches,4 ce qui entraîne des pertes de revenus ou des temps de vacances perdus, et presque 2 millions de Canadiens paient de leur poche des frais de soins pour leurs parents vieillissants.5 Étant donné ces types d’impacts financiers, il n’est guère surprenant que selon les données du sondage, 55 pour cent de ceux et celles qui sont pris en sandwich sont préoccupés par le fait que le soutien accordé à leurs parents aura des incidences sur leur retraite.6 Ces types de stress financiers sont aggravés par le fait qu’au sein de plusieurs familles, on observe un transfert bien plus hâtif de patrimoine, alors que les enfants demeurent à la maison plus longtemps, et ce, pour toutes sortes de raisons (p. ex. pour des études supérieures, un accès plus difficile au marché résidentiel, des difficultés à s’établir dans une carrière), ce qui fait qu’il y a des coûts et des pressions additionnels pour les parents à cet égard.

Émotionnellement – Observer le déclin d’un parent vieillissant ou d’un être cher pourrait sérieusement éprouver bien des personnes, qui subissent déjà les stress physiques et financiers associés à une recherche d’équilibre face au chevauchement des nombreux rôles et responsabilités de la vie au quotidien. Les répercussions émotionnelles importantes sur la génération sandwich sont claires, plus de la moitié des aidants d’un parent témoignent qu’ils subissent une détresse psychologique,7 et presque 30 pour cent indiquent qu’ils se privent de sommeil ou d’activités sociales sur une base quotidienne.8

Interactions humaines et relations personnelles pour réduire leur stress émotionnel

smiling mom dad and two kids

Lorsqu’il s’agit de planification patrimoniale globale, il y a généralement un fort élément émotionnel qui joue un rôle important dans la prise de décisions de tous et chacun. En ce qui concerne la génération sandwich, étant donné que les demandes et pressions sont sans aucun doute nombreuses, les émotions sont souvent exacerbées à un niveau encore plus élevé et souvent d’une manière qui peut obscurcir la meilleure voie à emprunter, qu’il s’agisse pour la personne elle-même, un membre de sa famille ou la famille tout entière. À cet égard, la force de l’émotion fait en sorte qu’il est d’autant plus important de faire affaire avec des professionnels qualifiés en mesure d’offrir un soutien, des conseils et un jugement éclairé sur des questions patrimoniales, tout en diminuant le risque que les émotions ne guident la prise de décisions. Pour les personnes faisant face à des pressions générationnelles, alors qu’elles devront prendre des décisions liées à la retraite ou le transfert de patrimoine, l’interaction humaine avec un conseiller qualifié s’avérera un atout précieux. En effet, grâce à leur expertise et leur expérience, ils aident à éliminer les émotions de la planification patrimoniale et sont habiletés de par leur vécu à séparer les émotions des données empiriques.

De plus, au-delà de l’importance de l’interaction humaine dans un sens plus général, il y a la valeur intrinsèque de chaque relation client-conseiller, particulièrement pour ceux et celles qui se trouvent dans des situations où le fardeau familial pèse davantage. Pour ceux et celles qui font face aux défis associés au fait d’être pris en sandwich, il y a un avantage incalculable à avoir un conseiller qui comprend chaque aspect de sa situation personnelle et familiale, qui vous a accompagné à plusieurs étapes et lors d’événements importants de votre vie, tant prévus qu’imprévus, et qui sont en mesure de vous donner des conseils appropriés et personnalisés en fonction de votre situation.

Finalement, il est aussi important de considérer toutes les disciplines à même la planification patrimoniale, la manière dont celles-ci sont interconnectées et comment elles peuvent être combinées de façon efficace, et ce, particulièrement lorsqu’on doit tenir compte de plusieurs considérations et des besoins de plusieurs générations. Aussi, et bien que la relation directe puisse être surtout centrée sur un conseiller spécifique, il est important de mentionner que celui-ci est secondé par tout un réseau de spécialistes et d’experts qui s’assurent de bien considérer tous les aspects de la planification de patrimoine, et ce, pour toutes les générations impliquées.

Soutenir les personnes et les familles durant toutes les étapes de vie

Qu’il s’agisse de s’ajuster à l’idée de la retraite, faire face les imprévus de la vie, de transférer une entreprise familiale ou de laisser un legs à la prochaine génération, RBC Gestion de patrimoine (RBC GP) comprend que les besoins de chaque personne et de chaque famille sont différents. En axant ses interventions sur les besoins et les objectifs personnels de chacun, et en misant sur son équipe de professionnels spécialisés et agréés dans diverses disciplines, RBC GP est en mesure d’offrir des stratégies et des solutions personnalisées et exhaustives dans le cadre de son approche primée. Découvrez Notre approche et comment nous aidons nos clients à réaliser leurs rêves.

Impact de l’ère numérique sur les générations plus jeunes

father smiling with two daughters

Alors que chaque génération est reconnue pour ou définie par diverses caractéristiques, une tendance qui s’affirme clairement est à l’effet d’une transition vers les technologies numériques et d’une dépendance sur celles-ci chez les représentants de la génération millénaire et des générations suivantes. Cette tendance se reflète d’ailleurs dans la désignation de la génération la plus récente, soit l’iGénération, qui met l’accent sur l’omniprésence de la technologie numérique dans leur vie— le « i » représentant les types de technologies mobiles utilisées par les enfants et les adolescents et le fait que ces technologies soient majoritairement « personnalisées » quant à leur utilisation.

Lorsqu’il s’agit de planification de patrimoine, particulièrement pour la génération sandwich, une question qui s’impose est à savoir comment intégrer au mieux les outils numériques comme complément à la planification, et ce, d’une façon qui aide à alléger leur fardeau. Par exemple, au sein de la génération millénaire, on observe une nette tendance quant à une demande croissante pour un accès immédiat à ses finances par l’entremise d’outils et de technologies en ligne conçus pour leur permettre de gérer eux-mêmes divers aspects de leur gestion financière. Ceci étant, cela peut se traduire par une aide aux plus jeunes membres de la famille quant à l’utilisation des ressources numériques, comme les calculatrices de budgets, lesquelles peuvent les aider à développer leurs connaissances et leur indépendance financières. Un autre avantage potentiel à éduquer les plus jeunes membres de la famille et à les aider à parfaire leurs compétences en gestion financière est l’ouverture de lignes de communication dans le cadre d’une planification multigénérationnelle. Pour les représentants de la génération sandwich, cela pourra s’avérer particulièrement avantageux car cela pourra être un moyen d’établir un dialogue continu à propos des désirs et des intentions de chacun, et ainsi aider les plus jeunes à mieux comprendre comment la situation familiale pourra avoir des répercussions sur des questions comme le transfert de patrimoine et la planification successorale.

Planification et suivi de vos finances

RBC GP offre maintenant une Calculatrice Établissement de budgets en ligne, utile et conviviale, pour aider les personnes à organiser, suivre et évaluer divers aspects de leurs finances, ce qui pourra ensuite les aider à économiser, investir et prendre des décisions éclairées en matière de gestion financière.

RBC GP est résolue à aider à promouvoir la connaissance financière chez les générations plus jeunes. Ce numéro de Perspectives comprend un article qui présente un aperçu du Programme de la connaissance financière de RBC GP, « Présentation du Programme des connaissances financières de RBC Gestion de patrimoine ».

Considérations en matière de planification pour la génération sandwich

Puisqu'environ 80 pour cent des représentants de la génération sandwich ne sont pas prêts ou ne savent pas s’ils seront un jour prêts à soutenir leurs parents vieillissants, 9 il est important d’examiner quelques stratégies pour s’y préparer, en s’attardant à deux domaines interconnectés : la communication ouverte et la planification.

Établir un inventaire de la situation financière de vos parents

Être proactif pour ce qui est de bien comprendre le portrait financier de vos parents, incluant les ressources financières dont ils disposent, l’importance de ces ressources et où elles se trouvent pourrait s’avérer très avantageux pour ce qui est de soutenir des parents vieillissants si et au moment où il survenait une crise exigeant la prestation de soins ou un autre imprévu.

Comprendre les volontés de vos parents

Bien qu’aborder le sujet puisse s’avérer difficile émotionnellement pour plusieurs familles, établir un dialogue ouvert quant aux souhaits de vos parents vous aidera à les appuyer le moment venu pour ce qui est de maintenir le type de style de vie qu’ils envisageaient et les soins à recevoir le moment venu, ainsi que pour les protéger tant financièrement qu’émotionnellement.

toddler playing with blocks with dad

Repérer et/ou établir des documents de planification successorale

Les documents essentiels dont vos mandataires et/ou exécuteurs/liquidateurs auront besoin incluent votre procuration et votre testament (le testament de vie/mandat de protection pour des enjeux médicaux et le testament traditionnel pour indiquer comment vos actifs devront être distribués). Savoir où trouver ces documents et être familiers avec certaines de leurs dispositions aidera les deux générations à être sur la même longueur d’onde et réduira la possibilité de confusion ou de surprises dans le futur. Note : Il existe des variances provinciales quant à certains documents de planification successorale. Par exemple, les résidents du Manitoba, de l’Ontario, du Québec et de la Nouvelle-Écosse pourront se doter d’un testament de vie/mandat de protection. Dans certaines régions du Canada, un testament de vie pourra être désigné de procuration pour les soins personnels, de mandat d’inaptitude, de directives en matière de soins de santé ou de procuration.

Considérer souscrire une assurance soins de longue durée

Prévoir ce genre d’assurance pourrait fournir à des parents vieillissants les ressources nécessaires pour maintenir leur style de vie et demeurer indépendants si des problèmes médicaux les empêchaient d’accomplir certaines activités de la vie courante. La souscription à une assurance soins de longue durée, longtemps à l’avance, pourrait s’avérer avantageuse, étant donné que plus tôt vous la souscrirez, moins son coût sera élevé.

Évaluer vos propres besoins additionnels

Compte tenu du temps exigé et du fardeau financier que plusieurs ont à subir parce qu’ils ont à pourvoir aux besoins de plusieurs générations, établir et maintenir un fonds d’urgence pourraient vous aider à composer avec une situation ou un événement imprévus qui pourrait faire en sorte que vous devrez alors prendre un congé sans solde ou modifier votre horaire de travail. Si votre situation professionnelle commençait à être difficile à gérer, considérez faire part à votre employeur de votre rôle d’aidant, comme celui-ci pourrait peut-être vous accommoder en vous proposant un horaire flexible.

Prioriser votre propre santé et vos objectifs de retraite et de transfert de patrimoine

Bien qu’il puisse sembler difficile de prioriser vos besoins et vos objectifs tout en satisfaisant les besoins de membres de votre famille, plus vieux et/ou plus jeunes, planifier pour vous-même demeure essentiel. De façon indirecte, aider un membre de la famille plus vieux pourrait vous offrir un aperçu de plusieurs aspects de la planification de retraite et successorale qui pourront s’appliquer à votre propre planification pour le futur. Par exemple, ceux qui agissent comme aidants pour un parent vieillissant y gagneront souvent une meilleure compréhension des coûts des soins de santé, et seront donc mieux préparés à planifier et économiser afin de s’assurer de prévoir des fonds pour eux-mêmes à la retraite.  De plus, la seule expérience de se trouver dans la génération sandwich pourrait aussi influencer l’approche d’une personne aux transferts de patrimoine. Compte tenu de l’exposition à des facteurs comme une espérance de vie prolongée et des coûts de soins de santé plus élevés, certains pourraient souhaiter ne transférer leur patrimoine qu’à leur décès, afin de s’assurer de pouvoir couvrir les coûts potentiels et certains de la retraite et d’une espérance de vie plus longue. [Digital version:] Pour plus d’information sur les coûts croissants des soins de santé, veuillez consulter l’article publié dans l’édition de l’automne 2016 de Perspectives de RBC GP, « Le paysage changeant des soins de santé au Canada ».

Impliquer les enfants et les membres plus jeunes de la famille aussi tôt que possible

Pour les parents et ceux ayant des membres de la famille plus jeunes, un aspect important d’une planification multigénérationnelle consiste à trouver des moyens d’aider la génération plus jeune à suivre des apprentissages destinés à développer leur connaissance financière et compétences en gestion. Impliquer les enfants dans certains aspects de la planification— que ce soit par des canaux numériques ou traditionnels— pourrait s’avérer une façon intéressante de les aider à acquérir une exposition aux outils en ligne et à la relation client-conseiller et à reconnaître les avantages complémentaires offerts par les deux. Cela pourrait aussi ouvrir les lignes de communication lorsqu’il s’agira de gestion de patrimoine et de planification de transfert de patrimoine, afin que les plus jeunes membres de votre famille soient davantage renseignés et reçoivent plus de conseils à propos de vos décisions et intentions.