group legs hanging off dock

L’apport des camps d’été — comment le bon programme d’été peut avoir des incidences positives sur le développement social et personnel des jeunes.

La fin juin approchant à grands pas, des millions d’élèves du préscolaire, de l’élémentaire et du secondaire partout au Canada anticipent avec plaisir la pause à venir de la routine scolaire. En plus de permettre à tout un chacun de se changer les idées, l’été est une occasion idéale pour permettre aux jeunes de développer leurs intérêts spécifiques et de parfaire leurs compétences au-delà des apprentissages et des interactions qui ont lieu en classe. Place donc aux camps d’été. Bien plus qu’une activité pour passer le temps en juillet et en août, le camp offre une expérience significative et transformationnelle, qui procure aux jeunes une occasion importante de développement aux plans social, environnemental et de la connaissance de soi.

Trouver le programme qui nous convient

L’Association des camps du Canada (ACC), une fédération nationale sans but lucratif vouée à la croissance et la promotion des camps auprès de toutes les populations au pays, insiste sur l’importance du processus décisionnel afin de s’assurer que les enfants jouissent d’une expérience positive au camp. D’abord et avant tout, il est essentiel d’obtenir la confirmation que le camp est accrédité, à savoir qu’il satisfait toutes les exigences provinciales en matière de site, d’installations, d’administration, de leadership, de santé, de services alimentaires et de programme.1 Un autre facteur essentiel est d’impliquer votre enfant dans la décision, en discutant avec lui des activités qui l’intéressent plus particulièrement, de même que de facteurs personnels comme son niveau de confort quant à sa participation à un camp de jour versus un camp dans une colonie de vacances, ainsi que sa participation, ou non, avec des amis ou des frères et soeurs.

Une ressource idéale, comme point de départ, serait votre association provinciale de camping (au nombre de neuf au Canada) pour des outils de recherche exhaustive et une mine de renseignements à l’intention des campeurs et de leurs parents. Des répertoires de tierces parties comme Our Kids Go To Camp peuvent aussi être d’un précieux secours dans ce processus.2

child girl canoeing on lake

Transformer la vie des jeunes

Erin Farrow, une éducatrice en plein air au Riverwood Conservancy de Mississauga, Ontario, est en mesure de constater de visu l’impact que les programmes de camps ont sur les jeunes. « L’apprentissage est fonction des intérêts particuliers des campeurs, qui peuvent dès lors s’immerger dans la thématique de leur choix… [L’environnement du camp] engendre des opportunités pour mettre en pratique la solution créative de problèmes et le développement de compétences en communication, que la vie scolaire ne peut pas toujours accommoder, » mentionne-t-elle.

Ces conclusions sont d’ailleurs documentées dans The Canadian Summer Camp Research Project, la première étude pancanadienne qui évalue la valeur des camps d’été et qui a été menée par l’Université de Waterloo. Suite à des entrevues et l’observation de campeurs, de directeurs de camps, de parents ou de tuteurs d’enfants, le rapport en deux volets a observé les effets positifs significatifs des camps d’été sur les campeurs dans cinq grands domaines du développement : l’intégration sociale et la citoyenneté, les attitudes vis-à-vis l’activité physique, la confiance en soi et le développement personnel, la sensibilisation environnementale et l’intelligence émotionnelle. Fait à souligner, les enfants qui restaient plus longtemps au camp et les campeurs dont ce n’était pas le premier séjour au camp, ont vécu des changements progressifs plus importants, et ces progrès positifs se sont aussi manifestés à leur retour dans leur environnement familial.3 Pour les parents, tuteurs, grands-parents et autres personnes responsables de jeunes, ces progrès et l’observation de jalons de la croissance humaine de la prochaine génération leur ont procuré un sentiment incroyable d’assurance et de fierté.

De nouvelles normes pour les jeunes campeurs de l’Ontario

Le gouvernement de l’Ontario a récemment promulgué une nouvelle législation, la Loi sur la garde d’enfants et la petite enfance, qui touche les camps de jour pour les enfants de moins de quatre ans. Ces programmes doivent maintenant être agréés et leur personnel composé d’éducateurs ou d’éducatrices de la petite enfance.4

Ceux et celles qui veulent s’assurer qu’un camp satisfait ces nouvelles exigences devraient s’enquérir afin de s’assurer que celui-ci a bien obtenu sa licence gouvernementale et que les installations affichent l’autocollant à cet effet.

Ce document a été préparé pour les sociétés membres de RBC Gestion de patrimoine, RBC Dominion valeurs mobilières Inc. (RBC DVM)*, RBC Phillips, Hager & North Services-conseils en placements inc. (RBC PH&N SCP), RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. (RBC GMA), la Société Trust Royal du Canada et la Compagnie Trust Royal (collectivement, les « sociétés ») ainsi que leurs sociétés affiliées, RBC Placements en Direct Inc. (RBCPD)*, Services financiers RBC Gestion de patrimoine inc. (SF RBC GP) et Fonds d’investissement Royal Inc. (FIRI). *Membre–Fonds canadien de protection des épargnants. Chacune des sociétés, FIRI, SF RBC GP, RBCPD et la Banque Royale du Canada sont des entités juridiques distinctes et affiliées. Par « conseiller RBC », on entend les banquiers privés employés par la Banque Royale du Canada, les représentants inscrits de FIRI, les représentants-conseils employés par RBC PH&N SCP, les premiers conseillers en services fiduciaires et les chargés de comptes employés par la Compagnie Trust Royal ou la Société Trust Royal du Canada ou les conseillers en placement employés par RBC DVM. Au Québec, les services de planification financière sont fournis par FIRI ou par SF RBC GP, qui sont inscrits au Québec en tant que cabinets de services financiers. Ailleurs au Canada, les services de planification financière sont offerts par l’entremise de FIRI, de la Société Trust Royal du Canada, de la Compagnie Trust Royal ou de RBC DVM. Les services successoraux et fiduciaires sont fournis par la Société Trust Royal du Canada et la Compagnie Trust Royal. Si un produit ou un service particulier n’est pas offert par l’une des sociétés ou par FIRI, les clients peuvent demander qu’un autre partenaire RBC leur soit recommandé. Les produits d’assurance sont offerts par l’intermédiaire de SF RBC GP, filiale de RBC DVM. Lorsqu’ils offrent ou vendent des produits d’assurance vie dans toutes les provinces sauf le Québec, les conseillers en placement agissent à titre de représentants en assurance de SF RBC GP. Au Québec, les conseillers en placement agissent à titre de conseillers en sécurité financière de SF RBC GP. Les stratégies, les conseils et les données techniques contenus dans cette publication sont fournis à nos clients à titre indicatif. Ils sont fondés sur des données jugées exactes et complètes, mais nous ne pouvons en garantir l’exactitude ni l’intégralité. Le présent document ne donne pas de conseils fiscaux ou juridiques, et ne doit pas être interprété comme tel. Les lecteurs sont invités à consulter un conseiller juridique ou fiscal qualifié ou un autre conseiller professionnel lorsqu’ils prévoient mettre en oeuvre une stratégie. Ainsi, leur situation particulière sera prise en considération comme il se doit et les décisions prises seront fondées sur la plus récente information qui soit. Les taux d’intérêt, l’évolution du marché, le régime fiscal et divers autres facteurs touchant les placements sont susceptibles de changer. Ces renseignements ne constituent pas des conseils de placement ; ils ne doivent servir qu’à des fins de discussion avec votre conseiller RBC. Les sociétés, FIRI, SF RBC GP, RBCPD, la Banque Royale du Canada, leurs sociétés affiliées et toute autre personne n’acceptent aucune responsabilité pour toute perte directe ou indirecte découlant de toute utilisation de ce rapport ou des données qui y sont contenues.

® / MC Marque(s) déposée(s) de la Banque Royale du Canada. RBC Gestion de patrimoine est une marque déposée de la Banque Royale du Canada, utilisée sous licence. © 2016 Banque Royale du Canada. Tous droits réservés.