senior couple reviewing bills at dining table

Par David Agnew

RBC Gestion de patrimoine s’emploie, depuis plus de 100 ans, à appuyer les gens, les collectivités et les entreprises d’un bout à l’autre du pays, et elle a traversé des périodes d’incertitude des marchés et des épidémies telles que SARS et H1N1. Mais, au cours de mes 35 années d’activité dans le secteur, je n’ai jamais vécu une crise ayant l’ampleur de celle à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui.

La COVID-19 a créé une situation sans précédent qui nous a forcés à changer nos habitudes et à modifier nos plans à long terme. Pour beaucoup de Canadiens, cette pandémie a causé d’énormes difficultés ayant des répercussions sur la santé physique et mentale et sur la stabilité financière. En tant qu’entreprise, nous croyons que nous avons la responsabilité envers nos clients, nos employés et nos collectivités d’être une source de soutien, de force et de stabilité pendant cette période difficile et par la suite, à mesure que nous rebâtissons notre économie et nos systèmes sociaux.

Nous nous engageons à servir les clients fortunés, les familles et les entreprises et à leur procurer des stratégies de planification des placements et du patrimoine afin qu’ils puissent faire face à la situation actuelle et se préparer pour l’avenir. Nous sommes aussi déterminés à venir en aide aux membres vulnérables de notre société qui nécessitent un soutien et des conseils supplémentaires, en faisant des dons philanthropiques et en collaborant avec des organismes caritatifs partenaires dans les collectivités où nous vivons et travaillons.

Contacter un conseiller expérimenté
Vous n'avez pas de conseiller RBC et vous souhaitez en trouver un ? Laissez nous vous connecter avec l'un d'eux.

J’ai eu récemment une conversation intéressante à propos de l’impact de la COVID-19 avec le Dr Samir Sinha, le directeur de la recherche sur les politiques de santé au National Institute for Ageing (NIA) de l’Université Ryerson et directeur du service de gériatrie au Sinai Health System et au Réseau universitaire de la santé de Toronto. Je lui ai demandé où, selon lui, le besoin est le plus grand et ce que notre société peut faire pour aider. Il a tout de suite cerné deux domaines, soit l’éducation financière et la protection contre la fraude pour les Canadiens âgés.

Nous avons tous lu dans les médias que la population plus âgée du Canada risque davantage de contracter la COVID-19. Si 92 pour cent des adultes plus âgés vivent dans leur propre maison, 82 pour cent des 5000 décès et plus dus à la COVID-19 au Canada se sont produits parmi les personnes vivant en foyer de soins ou en maison de retraite. Un taux de létalité troublant à concurrence de 33 pour cent dans ce contexte n’a certes pas atténué l’inquiétude que ressentent ce groupe démographique ainsi que les fournisseurs de soins et les familles.

Outre les problèmes de santé, les implications des baisses des marchés financiers, elles aussi, peuvent nuire aux personnes âgées qui dépendent de leurs placements pour financer leur retraite. Sans le temps ni les ressources nécessaires pour se remettre du ralentissement économique, le Canadien moyen, s’il n’a pas établi de plan du patrimoine adéquat, pourrait avoir à limiter ses dépenses et à abaisser son niveau de vie. Le gouvernement offre aux familles plusieurs nouveaux programmes pour les aider à traverser cette période difficile, et RBC Gestion de patrimoine peut aider ces dernières à comprendre les avantages d’un plan de patrimoine et à en créer un pour l’avenir immédiat.

Selon le Centre antifraude du Canada, les Canadiens âgés de 60 ans et plus représentent 29 pour cent des victimes de fraude du pays. Malheureusement, les fraudes et les escroqueries ont augmenté pendant la COVID-19 et ont touché en particulier les personnes âgées. Par exemple, certains fraudeurs prétendent qu’ils livreront des denrées alimentaires à des personnes âgées qui s’isolent si ces dernières leur donnent les renseignements relatifs à leur carte de crédit au préalable, tandis que d’autres fraudeurs imitent les agences gouvernementales pour escroquer les adultes plus âgés.

Consciente de ce grave problème auquel sont confrontés les Canadiens, RBC Gestion de placement est heureuse de s’associer au National Institute on Ageing, un groupe de réflexion de l’Université Ryerson qui se concentre sur la recherche et le développement de solutions en matière de soins de santé, de sécurité financière et de bien-être social à l’intention de notre population vieillissante. Par l’intermédiaire du NIA, nous pouvons partager nos compétences spécialisées en ce qui a trait aux connaissances financières, à la cybersécurité et à la protection contre la fraude pour aider les organismes à apprendre aux personnes âgées à gérer leurs finances, à planifier pour l’avenir et à se protéger et protéger leur patrimoine contre la fraude.

Les baby-boomers canadiens contribuent à une population vieillissante plus importante que jamais, et le fait d’aider les Canadiens plus vieux à mieux se préparer nous protégera tous. Il s’agit d’une occasion pour les collectivités de s’unir pour soutenir les personnes qui vivent parmi nous et dont l’expérience de vie, la sagesse et les accomplissements commandent l’honneur et le respect.