students

Au cours de la prochaine décennie, 50 pour cent des emplois connaîtront de profonds changements ou une refonte complète des compétences.

Le programme Objectif avenir RBC vise à aider les jeunes à bien démarrer leur future vie professionnelle. Cet engagement de 500 millions de dollars, échelonné sur dix ans, a pour but de donner aux jeunes Canadiens les outils nécessaires pour les emplois de demain. Il s’agit à juste titre du plus important investissement social de l’histoire de RBC. Au Canada, l’économie et le marché du travail subissent des transformations sans précédent, propulsées par la technologie, l’innovation et l’automatisation. Ces changements exercent des pressions immenses sur les jeunes Canadiens. En général, les jeunes d’aujourd’hui consacrent plus de temps et d’argent aux études et à l’obtention de titres professionnels que les générations précédentes. Pourtant, ils doivent composer avec des obstacles et des défis plus grands quand vient le temps de décrocher un emploi intéressant.

Seuls 34 pour cent des employeurs croient que les jeunes sont prêts pour le marché du travail.

Dénouer la « crise silencieuse »

D’après Statistique Canada, bien que le taux de chômage de cette tranche de la population soit comparable à celui observé au milieu des années 1970, les jeunes Canadiens occupant un poste à temps plein ou permanent sont beaucoup moins nombreux. De plus, dans de nombreux cas, la qualité des emplois s’est détériorée. Objectif avenir RBC reconnaît qu’il est nécessaire de mieux préparer les jeunes à l’évolution de la main-d’œuvre et des emplois. Il vise à les aider pour les trois grandes difficultés auxquelles ils sont actuellement confrontés : le manque d’expérience, le manque de compétences pertinentes et l’absence de réseaux professionnels.

85 pour cent des emplois sont comblés grâce au réseautage.

Afin de trouver des solutions à long terme et d’offrir un soutien, Objectif avenir RBC s’associe avec des entreprises et des organismes publics et privés, et collabore avec des institutions gouvernementales et des établissements d’enseignement. Par l’entremise de ces partenariats, le programme vise à améliorer l’accès aux expériences d’apprentissage intégrées au milieu du travail, à perfectionner les compétences, à faciliter l’acquisition d’aptitudes concurrentielles, et à aider les jeunes à tisser des liens professionnels en leur offrant des occasions de réseautage. En plus de l’investissement financier, Objectif avenir RBC mène des efforts de sensibilisation, à l’aide de recherches, de communications et de partenariats. Il favorise les échanges permettant de mettre en place des méthodes et des solutions pour dénouer l’enjeu et ainsi influencer positivement la réalité des jeunes.

D’ici 2021, l’économie canadienne créera 2,4 millions de nouveaux emplois, mais la plupart d’entre eux exigeront une approche différente.

Offrir un soutien et promouvoir le changement

En tant qu’entreprise, RBC a pour objectif de contribuer à la réussite de ses clients et à la prospérité des collectivités. Objectif avenir RBC constitue un moyen important de réaliser cette ambition fondamentale et de l’approfondir ; il stimule le changement positif en collaborant avec les jeunes et des partenaires déterminés à les soutenir.

La prochaine décennie verra l’entrée de 4 millions de jeunes Canadiens sur le marché du travail ; ces jeunes ne suivront pas un cheminement professionnel linéaire : ils auront besoin de compétences de base adaptées pour pouvoir occuper différents rôles plutôt que poursuivre un seul cheminement de carrière.

Compte tenu de l’évolution rapide du monde du travail, chacun doit comprendre que la prospérité à long terme du Canada, et sa compétitivité au sein de l’économie mondiale, est directement liée à notre capacité à gérer des enjeux importants et à favoriser la réussite des jeunes. Durant cette période de transition, la principale force de notre pays résidera dans sa jeunesse. Le moment est donc venu d’investir dans la génération qui façonnera l’avenir de notre pays.

Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez Objectif avenir RBC.

Nota : Statistiques tirées du rapport « Humains recherchés », RBC, 2018 ; McKinsey, avril 2015 ; The Adler Group, février 2016.