young woman working on laptop

Qu'elles s'inscrivent dans le quotidien ou qu'elles soient de plus grande envergure, les décisions financières existent dans de très nombreux aspects de nos vies. Étant donné la gamme étendue de décisions que les adultes et familles sont appelés à prendre au plan financier, des compétences et des connaissances en gestion financière peuvent jouer un rôle important pour ce qui est d'établir des objectifs, de planifier en fonction de ceux-ci et ultimement, d'atteindre ses objectifs financiers. Alors que la recherche tend à démontrer que la plupart des Canadiens n'entreprennent leur éducation financière que dans leur vingtaine,¹ les initier à celle-ci alors que vos enfants sont plus jeunes pourra s'avérer avantageux à de nombreux égards. En effet, un apprentissage plus hâtif les aidera à développer de saines habitudes financières dès leur jeune âge, pourra leur inculquer une plus grande confiance au plan financier et une prise de décisions plus éclairée dans leur transition à l'âge adulte et tout au long de leurs vies.

Voici quelques concepts importants pour acquérir et peaufiner ses compétences en matière de gestion financière, et ce, par groupes d'âge spécifiques.

L'abc de la littératie financière : des idées pour les enfants de 6 à 12 ans

Lorsqu'il s'agit d'éducation financière, il y a un adage courant qui dit qu'il n'est jamais trop tôt ou trop tard pour s'y initier. Au début de cet horizon temporel, quelques recherches suggèrent que certaines habitudes financières, comme par exemple comprendre la valeur de l'argent, ce que signifie gagner de l'argent et de planifier, peuvent être inculquées chez les enfants, et ce, dès l'âge de sept ans.² Ceci étant, il pourrait y avoir de nombreux avantages de longue durée à offrir des opportunités d'apprentissage à vos enfants alors qu'ils sont jeunes.

Concepts clés
  • Profiter au maximum d'une allocation ou de gains d'emploi, et introduire le concept de « Dépenser, épargner, partager ».
  • Des stratégies de budget et d'épargne qui pourront aider vos enfants à faire l'achat d'un article spécial (p. ex. d'un vélo ou d'un jeu vidéo).
  • Introduire le concept de redonner à la collectivité et de la philanthropie, et encourager des discussions sur les dons à des œuvres ou organismes de bienfaisance qui pourraient les intéresser.

Mydoh – La carte à puce numérique pour les enfants

Créée avec le soutien de la Banque Royale du Canada, Mydoh est une carte à puce numérique qui est reliée à une application de gestion de l'argent pour les parents et leurs enfants, laquelle a été développée grâce à RBC Ventures.

Mydoh offre l'opportunité aux préadolescents et aux adolescents de s'exercer et d'améliorer la façon dont ils gèrent leurs finances, et ce, de façon pratico-pratique, tout en s'assurant que l'expérience se fasse dans un environnement sécuritaire, contrôlé et dirigé par leurs parents/tuteurs.

Comment cela fonctionne-t-il ? Les parents peuvent télécharger l'application et ouvrir des comptes pour eux-mêmes et leurs enfants. Des fonds peuvent être ajoutés en toute sécurité dans leur porte-monnaie Mydoh. Puis, les parents peuvent convenir d'une allocation hebdomadaire et s'entendre avec leurs enfants quant à la réalisation de tâches ponctuelles ou récurrentes, et leur prodiguer des conseils quant à leurs décisions pour gagner et dépenser de l'argent, et ce, en temps réel sur l'application.

Avec Mydoh, la supervision parentale est priorisée de sorte que vous pouvez décider de votre niveau d'implication. Les principales fonctions permettent de :

  • voir l'activité de consommation de vos enfants;
  • de superviser et de contrôler les fonds donnés à vos enfants;
  • d'établir une allocation hebdomadaire;
  • d'assigner des tâches et des corvées aux enfants afin de les aider à apprendre la valeur de gagner de l'argent;
  • la possibilité, le cas échéant, de faire une pause concernant l'utilisation de la carte par vos enfants.

Pour plus ample information, veuillez visite Mydoh.

Allocation et gagner des revenus
  • Le recours à une approche structurée pour introduire la remise d'une allocation pourra aider votre enfant à développer une compréhension de la valeur associée à l'argent et comment on gagne de l'argent. Comme point de départ, songez à convenir de tâches régulières afin de les responsabiliser et déterminez un montant d'allocation et le moment de son versement, selon leur âge ou les tâches.
  • Pour davantage promouvoir cet apprentissage, certains enfants pourraient profiter d'une approche misant sur des tirelires. Dans le cadre de cette méthode, ils auraient une tirelire pour leur épargne, une pour leurs dépenses et une pour le partage (dons de bienfaisance). Aidez vos enfants à décider comment ils vont partager leur allocation (ou dons) parmi les tirelires. Chez les plus jeunes particulièrement, le fait de miser sur des articles tangibles comme des tirelires ou des billets bancaires ou des pièces de monnaie pourront s'avérer utiles comme moyen de visualiser et de comprendre ces concepts financiers. Certains enfants pourront aussi vouloir faire des dessins ou écrire des notes à propos des articles qu'ils associent avec le fait d'épargner, de dépenser et de partager, ce qui peut être une façon créative d'amorcer des conversations sur la détermination d'objectifs financiers.
Budgéter et épargner
  • Si votre enfant n'était pas encore titulaire d'un compte bancaire, discutez avec lui de l'opportunité d'ouvrir un compte d'épargne personnel de base, possiblement avec accès à une carte de débit, si vous le jugiez approprié selon son âge. Un compte conçu pour les enfants peut être un outil éducatif intéressant en vue de leur permettre de tout comprendre sur les transactions bancaires, de mieux conceptualiser ce en quoi consiste l'épargne, et de comprendre comment l'épargne peut s'accumuler au gré du temps.
  • Songez à mettre en place un plan d'épargne avec contrepartie de votre part, en vertu duquel vous contribuerez à l'épargne de votre enfant comme moyen de l’encourager et de promouvoir ses comportements financiers positifs.
  • Introduisez le concept d'un budget et de son fonctionnement. Par exemple, encouragez votre enfant à choisir un article convoité, pour lequel il est consentant à travailler pour en faire l'acquisition de façon à lui faire valoir l'importance de déterminer des objectifs financiers. Puis, aidez-le à développer un plan de base pour atteindre son objectif. Votre plan pourrait indiquer l'épargne hebdomadaire nécessaire pour y arriver, des opportunités de revenus additionnels comme des corvées et un calendrier de réalisation.
Dons et philanthropie
  • Pour aider votre enfant à développer une mentalité positive envers les œuvres de bienfaisance, songez à amorcer une discussion avec lui sur des causes ou domaines qui lui sont importants (p. ex. les animaux, les sports communautaires, l'environnement). Ce type de conversation peut être une opportunité pour aider votre enfant à faire une recherche et choisir une œuvre ou une cause de bienfaisance qui le passionne et qu’il aimerait supporter, par l'entremise d'un don ou d'une autre initiative caritative.
  • Que ce soit grâce à leur allocation, des cadeaux d'argent reçus à sa fête ou lors de congés, ou des idées créatives pour gagner de l'argent par soi-même, par exemple, encouragez-le à mettre un montant de côté pour en faire un don à un organisme de bienfaisance ou une cause caritative. Une partie importante de la littératie financière inclut le fait de redonner à la collectivité et de faire une différence pour ceux qui se trouvent dans le besoin.
young asian woman with headphones

Peaufiner vos apprentissages financiers : domaines d'intérêt pour les adolescents

Chez les adolescents, il pourrait y avoir une tendance à se concentrer principalement sur le court terme lorsqu'il s'agit de prises de décisions financières. À ce stade-ci, l'élargissement des discussions financières et une plus grande exposition à des concepts financiers d'un niveau plus élevé, incluant des notions plus avancées d'épargne et de budgets de même que des notions de base en matière de crédit et d'investissement, leur offriront des opportunités d'apprentissage précieuses.

Pour en apprendre davantage sur prendre de l’avance en matière d’épargne et les avantages de commencer tôt, veuillez prendre connaissance de l'article intitulé « Il est grand temps ».

Concepts clés
  • Pour les enfants au début de l'adolescence, déterminer des objectifs d'épargne et identifier le coût d'opportunité associé aux achats et, plus particulièrement, aux achats compulsifs.
  • Pour les enfants au crépuscule de l'adolescence, planifier les dépenses pour leurs études postsecondaires et possiblement une plus grande indépendance financière, budgéter et commencer à investir son épargne.
Épargner et investir
  • Revisitez leur compte en banque et envisagez d'y ajouter l'accès à une carte de débit ainsi qu'à des transactions bancaires en ligne. Selon sa situation et son comportement financier, vous pourriez aussi vouloir discuter avec votre adolescent d'une augmentation de sa limite de carte de débit et des responsabilités financières qu'entraîne un tel ajustement.
  • Bien que la législation en matière d'âge minimum pour travailler varie légèrement d'une province ou d'un territoire à l'autre, la plupart des adolescents sont en mesure de commencer à travailler entre les âges de 14 et 16 ans. Une fois que votre adolescent aura un emploi temporaire, revoyez avec lui le concept de « Dépenser, épargner, partager », et aidez-le à décider quelle proportion de son chèque de paie il attribuera et mettra automatiquement de côté à des fins d'épargne, de dépense et de dons de bienfaisance.
  • Envisagez d'introduire un portefeuille de placements éducatif ou simulé et travaillez avec votre adolescent à la recherche, au choix et au suivi de placements.
Emprunter et dépenser
  • Certains parents et tuteurs seront très anxieux le moment venu de confier à un adolescent la responsabilité d'une carte de crédit. Cependant, le fait de discuter avec eux et de les aider à comprendre le fonctionnement du crédit est un élément essentiel pour ce qui est de les préparer à leur future indépendance financière après leurs études secondaires. Discutez avec eux du recours à un prêt et de la fonction de l'intérêt, ainsi que de l'importance d'utiliser judicieusement le crédit.
  • Une bonne introduction consisterait à donner à son adolescent une carte de crédit conjointe avec une limite peu élevée. Réitérez l'importance de ne dépenser que pour des articles qu'il est en mesure de se payer et assurez-vous de revoir et de discuter régulièrement avec lui de son comportement à titre de consommateur.
Budgéter
  • Durant cette période, faites en sorte de responsabiliser graduellement votre adolescent de sorte que toute dépense spéciale soit payée par des fonds issus de son épargne, son allocation ou ses revenus d'emploi temporaire.
  • Que ce soit sur une base mensuelle ou trimestrielle, établissez une routine pour revoir avec eux leurs relevés de téléphone cellulaire et autres dépenses. Cela pourra aider à les encourager à discuter avec vous de leurs besoins et désirs en lien avec leurs dépenses et la nécessité de budgéter leur épargne en conséquence.

Stimuler la confiance financière : des sujets importants pour les 18 à 23 ans

Pour les adolescents quittant l'école secondaire pour des études postsecondaires ou le marché du travail, cette étape de vie marque une transition importante au cours de laquelle les adolescents à l'aube de l'âge adulte et les jeunes adultes gagnent normalement en indépendance financière et personnelle. Tout au long de ces années, des apprentissages financiers plus avancés et l'acquisition de compétences en matière de gestion financière contribueront à l'atteinte d'objectifs importants à court et à long termes.

two teenage boys with backpacks

Concepts clés
  • Comprendre les différentes options de placement.
  • Identifier et épargner pour ses objectifs financiers et se créer un mode de vie indépendant.
  • Comprendre les options et cotes de crédit.
Épargner et investir
  • Aidez-les à ouvrir un compte de placements de façon à leur inculquer des notions de base sur les revenus, la croissance, les liquidités et la minimisation de l'impôt. À un âge approprié, établissez une routine pour revoir avec eux et votre conseiller RBC le rendement de vos placements ou faites en sorte qu'ils prennent rendez-vous directement avec votre conseiller. Il pourrait s'agir d'une opportunité pour des apprentissages plus avancés sur les placements à court et à long termes, les types de catégories d'actifs et les instruments de placements, les types de risques et les méthodes de diversification.
  • Discutez avec eux de la possibilité de diriger des cadeaux financiers vers des placements appropriés ainsi que des avantages de mettre en place des contributions en vue d'une épargne mensuelle automatisée.
Emprunter et dépenser
  • Améliorez leur compréhension de ces concepts et leur sens des responsabilités en augmentant graduellement leur limite de carte de crédit, pourvu que leur âge ou leur situation le permette.
  • Enlevez votre nom de la carte de crédit conjointe, et si approprié, revoyez avec eux leur historique de dépenses et de crédit sur une base annuelle.
  • Encouragez-les à établir un paiement mensuel automatique à même leurs revenus pour couvrir leurs dépenses.
Budgéter
  • Établissez avec eux un budget complet pour leurs études postsecondaires, afin qu'ils comprennent bien les coûts impliqués de même que leurs besoins et désirs en matière de dépenses.
  • Enseignez-leur la démarche pour établir et maintenir un budget détaillé. Pour vous aider, songez à utiliser la Calculatrice de budget étudiant de RBC.
  • Une partie importante de la création d'un budget consiste à réfléchir et à noter ses objectifs financiers à court et à long termes (p. ex. un nouveau téléphone, un véhicule, un logement, des études plus avancées). Encouragez-les à discuter avec vous de leurs objectifs et comment un plan budgétaire peut servir d'outil efficace pour mettre en place des plans concrets. Selon les circonstances, vous pourriez demander à votre conseiller de travailler avec eux à l'élaboration de prévisions de revenus ou d'un plan financier.
  • Contrairement à la formule « vite gagné, vite dépensé », discutez avec eux de la façon dont un budget doit être structuré pour prioriser l'épargne.

Le Programme des connaissances financières de RBC Gestion de patrimoine

RBC Gestion de patrimoine reconnaît l'importance de la littératie financière et de développer des compétences de gestion financière à chaque étape de vie.

Conçu pour les personnes de 16 ans et plus, le Programme des connaissances financières de RBC Gestion de patrimoine offre une approche exhaustive dirigée par des conseillers en matière de développement de connaissances et de compétences pratiques au plan financier. Pour plus ample information, veuillez contacter votre conseiller RBC.

Références
  1. Rapport sur le transfert de patrimoine 2017 de RBC Gestion de patrimoine à : https://www.rbcwealthmanagement.com/ca/fr/wealth-transfer.
  2. Whitebread, Dr. David and Bingham, Dr. Sue. University of Cambridge. Habit formation and learning in young children. Publié en 2013. Consulté en mars 2021. https://mascdn.azureedge.net/cms/mas-habit-formation-and-learning-in-young-children-executive-summary.pdf [en anglais seulement].