Indice des occasions de création de patrimoine (Wealth Opportunity Index)

 

Par  The Economist Intelligence Unit

L’indice des occasions de création de patrimoine 2019 fait état des facteurs de création de patrimoine dans 15 pays. Le classement dans l’indice global repose sur une note établie en fonction de quatre piliers que sont les données fondamentales économiques, la dynamique des marchés, l’innovation et le risque.

Classement de pays

Indice global

La note indicielle globale est fondée sur les résultats d’analyse des données fondamentales économiques, de la dynamique des marchés, de l’innovation et des catégories de risque. L’occasion de création de patrimoine est la capacité des particuliers et des ménages à générer des actifs investissables à moyen terme.

Principales perspectives

  • L’indice met en relief les zones névralgiques des occasions de création de patrimoine aux ÉU, en Chine et à Singapour. L’Inde et Hong Kong complètent les cinq premiers pays classés en tête.
  • L’Asie-Pacifique surpasse dans l’ensemble d’autres régions et affiche des notes élevées dans tous les quatre piliers. Les É.-U. se classent au premier rang de l’indice, soutenus par la robustesse de leur marché boursier et le climat commercial novateur.
  • Les résultats de l’ensemble de la région de l’Europe occidentale laissent à désirer malgré le contexte à faible risque. La région se classe dans la moitié inférieure de l’indice du fait des perspectives économiques limitées et de la faible dynamique des marchés.
Classement de pays Note
1. États-Unis
57,7 %
2. Chine
55,9 %
3. Singapour
54,9 %
4. Inde
54,1 %
5. Hong Kong
53,7 %
6. Australie
50,8 %
7. Canada
49,9 %
8. Suisse
48,6 %
9. Japon
47,6 %
10. Allemagne
46,6 %
11. France
41,5 %
12. Royaume-Uni
41,1 %
13. Émirats arabes unis
40,3 %
14. Mexique
34,4 %
15. Russie
29,7 %

Données économiques fondamentales

Cette catégorie traite des facteurs macroéconomiques et démographiques connexes à la croissance future du patrimoine, notamment des perspectives économiques, soit la croissance du PIB réel, l’âge de la population et la croissance prévue, la croissance du revenu personnel disponible, l’épargne nationale brute et l’endettement des ménages.

Principales perspectives

  • La Chine et l’Inde affichent les meilleures données économiques fondamentales en matière d’occasions de création de patrimoine et la plus forte croissance du revenu du PIB par habitant.
  • Le Royaume-Uni accuse un retard sur les données économiques, en raison des perspectives économiques peu reluisantes, d’une lente croissance du revenu par habitant et d’un faible taux d’épargne.
Classement de pays Note
1. Chine
66,7 %
2. Inde
66,4 %
3. Singapour
45,9 %
4. Émirats arabes unis
45,7 %
5. Hong Kong
45,3 %
6. Suisse
42,3 %
7. Australie
42,3 %
8. Canada
35,0 %
9. Allemagne
29,3 %
10. États-Unis
29,3 %
11. France
27,6 %
12. Royaume-Uni
26,0 %
13. Mexique
22,9 %
14. Japon
21,8 %
15. Russie
20,8 %

Dynamique des marchés

Cette catégorie évalue l’aptitude d’un pays à créer de nouvelles entreprises, de nouveaux produits et services. Elle étudie les niveaux de capitalisation boursière, la croissance de la capitalisation boursière, l’accès au financement, les rendements des actifs liquides et la croissance des prix des maisons.

Principales perspectives

  • Les ÉU, soutenus par leur grand et solide marché boursier, présentent la plus forte dynamique des marchés favorable aux occasions de création de patrimoine. L’Inde, le Canada et Hong Kong, qui ont tous fait preuve d’une bonne tenue des prix de l’immobilier et ont exhibé une croissance des marchés boursiers, lui emboîtent le pas.
  • Les pays présentant la plus faible dynamique des marchés au chapitre des occasions de création de patrimoine tendent à avoir de plus petits marchés et une croissance modeste des prix des propriétés (Émirats arabes unis, Suisse et Singapour).
Classement de pays Note
1. États-Unis
80,4 %
2. Inde
45,7 %
3. Canada
44,3 %
4. Hong Kong
43,4 %
5. Japon
39,6 %
6. Allemagne
37,6 %
7. Mexique
37,4 %
8. Royaume-Uni
35,4 %
9. Chine
35,2 %
10. Australie
32,7 %
11. Russie
32,6 %
12. France
32,2 %
13. Singapour
28,7 %
14. Suisse
28,1 %
15. Émirats arabes unis
20,3 %

Innovation

Cette catégorie évalue l’aptitude d’un pays à créer de nouvelles entreprises, de nouveaux produits et services, tout en tenant en compte du dynamisme des entreprises, des dépenses en recherche et développement, des demandes de brevets et de la croissance de la productivité totale des facteurs.

Principales perspectives

  • C’est au Japon, à Singapour et aux ÉU que se trouvent les plus fortes structures d’innovation connexes à la création de patrimoine ; celles-ci sont soutenues par les dépenses élevées en recherche et développement et les demandes de brevets.
  • La Chine se classe au quatrième rang en matière d’innovation, aidée par la solide croissance de la productivité, et Hong Kong au cinquième rang, également aidé par la robustesse de la croissance de la productivité et une forte demande de brevets attribuables à l’environnement dynamique favorable à l’innovation.
  • L’Allemagne se classe, elle, au sixième rang dans le pilier de l’innovation en raison du niveau élevé des dépenses en recherche et développement et de l’environnement commercial dynamique.
Classement de pays Note
1. Japon
77,0 %
2. Singapour
72,1 %
3. États-Unis
68,9 %
4. Chine
59,1 %
5. Hong Kong
58,6 %
6. Allemagne
55,8 %
7. Australie
54,6 %
8. Canada
50,7 %
9. Suisse
45,3 %
10. Royaume-Uni
39,5 %
11. France
39,4 %
12. Inde
37,8 %
13. Russie
28,9 %
14. Émirats arabes unis
27,3 %
15. Mexique
27,0 %

Risque

Cette catégorie porte sur l’évaluation des risques macroéconomiques, financiers et politiques qui influencent sur la création d’un patrimoine durable. L’analyse est axée sur le risque du secteur bancaire, le risque de change, le risque politique et la règle de droit.

Principales perspectives

  • Les marchés développés évoluent dans un environnement à faible risque au chapitre des occasions de création de patrimoine en raison de leur situation macroéconomique, financière et politique stable.
  • Notez que la Suisse, le Canada et l’Australie occupent les trois premières places de cette catégorie.
  • Les marchés émergents, incluant la Chine et l’Inde, qui présentent les plus solides perspectives économiques, comportent aussi d’importants risques macroéconomiques, financiers et politiques.
Classement de pays Note
1. Suisse
84,8 %
2. Canada
84,5 %
3. Australie
82,3 %
4. Singapour
82,0 %
5. Allemagne
80,8 %
6. France
80,5 %
7. États-Unis
80,5 %
8. Royaume-Uni
78,8 %
9. Japon
77,8 %
10. Hong Kong
76,0 %
11. Émirats arabes unis
62,8 %
12. Mexique
61,8 %
13. Inde
54,3 %
14. Chine
52,0 %
15. Russie
45,3 %

Ce document renferme les points saillants de l’indice des occasions de création de patrimoine 2019 de RBC Gestion de patrimoine et présente un résumé de la méthodologie qu’a utilisée l’Economist Intelligence Unit (EIU) pour élaborer l’indice.