david-chilton-in-page

Cet article fait partie d’une série créée en collaboration avec Successions et fiducies RBC et David Chilton, auteur de deux livres à succès sur la gestion financière personnelle, Un barbier riche et Le retour du barbier riche, et ancien dragon à l’émission Dragons’ Den de la chaîne CBC.

Par David Chilton, le Barbier riche

J’adore mes amis. Ils sont vraiment super.

J’ai de la chance de les avoir et je ferais tout pour eux.

Enfin, presque tout...

Il y a deux choses que je ne ferais pas pour eux, même s’ils me suppliaient.

Je ne les aiderais pas à déménager; je suis trop âgé pour ça.

Et je n’agirais pas comme liquidateur pour l’un d’entre eux; je suis trop intelligent pour ça.

Se le faire demander est, certes, un honneur. Mais c’est vraiment difficile à faire.

Et c’est particulièrement vrai de nos jours. Les personnes fortunées sont tellement plus nombreuses. Et souvent, richesse est synonyme de succession complexe. 

Les sociétés de portefeuille.

Les fiducies familiales.

La détention de titres illiquides de sociétés privées.

Les familles recomposées.

Les fondations.

Les propriétés immobilières à l’étranger.

Les résidences secondaires.

L’oncle Clyde.

Le litige de quatre ans avec l’ARC.

La troisième épouse de l’oncle Clyde.

La collection d’œufs de Fabergé.

Croyez-moi, gérer tout cela, c’est du travail. Du travail stressant. Non reconnu. Chronophage.

Vous ai-je dit que le liquidateur peut être tenu personnellement responsable en cas d’erreur?

Le week-end dernier, trois amis m’ont parlé de relations familiales détruites par suite de différends avec des membres de la famille qui agissaient en tant que liquidateurs. 

Même aider quelqu’un à déménager semble moins désagréable et risqué.

Vous voyez pourquoi je crois que les gens fortunés, surtout ceux qui ont des successions compliquées (et c’est le cas pour la plupart d’entre eux), devraient embaucher un liquidateur professionnel (corporatif). Et c’est particulièrement vrai de nos jours. Les successions d’un million de dollars ou plus sont tellement plus nombreuses qu’auparavant. Et elles sont souvent bien plus complexes que celles des générations précédentes. 

Le liquidateur corporatif apporte une perspective impartiale et non émotionnelle au processus. Son expérience de gestion des questions fiscales et d’évaluation est inestimable. C’est un véritable professionnel. 

Recourir à un liquidateur corporatif est un investissement dans la tranquillité d’esprit et l’harmonie familiale. 

Je ne veux pas que mes enfants subissent le stress et la charge de travail associés à la liquidation de mes biens, surtout après avoir perdu la personne la plus influente de leur vie (d’accord, j’exagère)!

Successions et fiducies RBC et RBC Gestion de patrimoine sont des secteurs d’activité de Banque Royale du Canada. Veuillez cliquer sur le lien « Conditions d’utilisation » qui figure au bas de cette page pour obtenir plus d’information sur les entités qui sont des sociétés membres de RBC Gestion de patrimoine. Nous n’approuvons ni ne recommandons le contenu de cette publication, qui est fourni à titre d’information seulement et ne vise pas à donner des conseils. ®/ MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada, utilisée(s) sous licence. © Banque Royale du Canada 2018. Tous droits réservés.

Vous ne savez pas par où commencer ? Laissez-nous vous guider.
Communiquez avec l'un de nos professionnels pour en savoir plus sur les services qui pourraient vous convenir.
Par téléphone : 1-855-833-6511 ou laissez-nous communiquer avec vous.