Les femmes et la santé : planifier un héritage au vu de la longévité

Héritage
Perspectives

Les statistiques montrent que 70 % des nouveaux patients atteints de la maladie d’Alzheimer sont des femmes. Avez-vous pris en compte le coût des soins de santé?

Partager

Les Canadiens vivent plus longtemps que jamais auparavant, mais comme les femmes vivent traditionnellement plus longtemps que les hommes, une espérance de vie plus longue exerce également une pression supplémentaire sur les matriarches par rapport à la gestion de leur patrimoine et de leur héritage.

Selon les dernières statistiques, il y a 20 % plus de femmes âgées de plus de 65 ans que d’hommes de cet âge au Canada. Selon le Recensement de 2016, on compte aussi deux femmes pour chaque homme au sein de la population âgée de 85 ans et plus. L’écart se creuse pour les personnes âgées de plus de 100 ans, les femmes étant cinq fois plus nombreuses que les hommes.

À mesure que la population vieillit, le coût des soins de santé, qui tend à augmenter à mesure que les aînés vieillissent, est un facteur important à prendre en compte. Les coûts comprennent les frais médicaux non couverts par le système de santé financé par l’État, comme les équipements médicaux, certains médicaments, les soins à domicile et les établissements de soins de longue durée.

L’Economist Intelligence Unit (EIU) a mené une étude, commandée par RBC Gestion de patrimoine, auprès de 1 051 personnes fortunées, dont 259 au Canada, de mars à mai 2018. L’enquête explore le sens donné à l’héritage et à la richesse selon la région, le sexe et la génération.

Selon la recherche de l’EIU, 52 % des répondants canadiens affirment que leur objectif de vie le plus important est d’améliorer leur bien-être physique et mental. Sans surprise, ce nombre passe à 61 % chez les femmes âgées.

« Les dépenses en soins de santé peuvent avoir une incidence importante sur l’avenir financier d’une personne », affirme Leanne Kaufman, chef de RBC Trust Royal, et présidente-directrice-générale, Société Trust Royal du Canada et Compagnie Trust Royal.

Les statistiques de laWomen’s Brain Health Initiative montrent que les femmes souffrent de démence deux fois plus souvent que les hommes et qu’environ 70 % des nouveaux patients atteints de la maladie d’Alzheimer sont des femmes. On relève aussi un plus grand risque de diagnostic de la sclérose en plaques chez les femmes.

Mme Kaufman contribue à sensibiliser les femmes partout au Canada à l’importance d’établir un plan de gestion de patrimoine qui prend en compte l’augmentation des coûts des soins de santé et une durée de vie plus longue.

« Les femmes doivent commencer par réfléchir à leurs désirs, ainsi qu’à leurs besoins, à mesure qu’elles vieillissent », explique Mme Kaufman. « Vous voudrez peut-être donner de l’argent à vos enfants et petits-enfants ou à des causes philanthropiques au cours de votre vie, pour profiter des avantages du don, mais gardez à l’esprit les coûts que vous devrez éventuellement assumer, qui peuvent augmenter avec le temps. Autrement dit, ne dépensez pas tout trop tôt. »

Mesures pour gérer votre patrimoine et votre santé

Selon l’enquête de l’EIU, plus de 90 % des femmes affirment contrôler leur héritage et près des deux tiers estiment qu’il est important de jeter les bases pour le définir pour leur famille et les générations futures. Environ 80 % visent à mettre en adéquation leurs plans de gestion de patrimoine avec leur héritage.

Mme Kaufman recommande aux femmes de commencer par s’assurer d’établir un plan global de gestion de patrimoine. Si la femme est veuve ou divorcée, son plan devra probablement être mis à jour.

« Vous avez besoin d’un plan judicieux, comprenant un plan financier, ainsi qu’un testament et une procuration », explique Mme Kaufman. « Une procuration est particulièrement importante, parce qu’elle vous touche pendant que vous êtes encore en vie. »

La recherche montre que les Canadiens ne sont pas assez nombreux à disposer d’un plan global de gestion de patrimoine comprenant un testament et une procuration. Le rapport sur le transfert de patrimoine 2017 de RBC Gestion de patrimoine montre qu’un peu plus de la moitié (52 %) des répondants ont un testament. Mme Kaufman mentionne également des statistiques du secteur, selon lesquelles moins d’un tiers des Canadiens ont une procuration signée. Une procuration est un document légal qui donne à une autre personne (ou à une société de fiducie) le pouvoir de s’occuper de vos affaires financières et juridiques si vous êtes absent ou mis sur la touche par suite d’une maladie ou d’une blessure. (La personne qui reçoit ce pouvoir s’appelle le « fondé de pouvoir »).

Il existe différents types de procurations qui peuvent permettre de gérer les biens et les finances, ainsi qu’une procuration « durable » ou « continue » qui permet de prendre des décisions si vous êtes incapable. Il existe également une procuration pour les problèmes personnels et de santé. Selon Mme Kaufman, le fondé de pouvoir devrait être quelqu’un doté du sens des affaires en qui vous avez confiance et qui peut être disponible pour communiquer des décisions importantes en temps opportun.

« Chaque Canadien possédant des biens de toute taille a besoin d’une procuration », affirme Mme Kaufman. « Si quelque chose devait vous arriver alors que vous êtes encore en vie, il doit y avoir quelqu’un capable de gérer vos biens. »

L’importance d’un plan de gestion de patrimoine

À côté d’un testament et d’une procuration, il faut établir un plan financier complet qui tient compte de l’argent dont vous aurez besoin à la retraite – y compris les fonds réservés aux soins de santé –, ainsi que des biens que vous voulez laisser à vos enfants ou à des organismes de bienfaisance.

Concernant les coûts des soins de santé, un bon plan de gestion de patrimoine peut aider à prévoir les dépenses en fonction des préférences personnelles de chacun. Par exemple, certaines personnes préfèrent rester chez elles lorsqu’elles tombent gravement malades et embaucher des professionnels de la santé pour prendre soin d’elles. D’autres préfèrent déménager dans un établissement de soins de longue durée. De toute façon, les coûts de ces soins peuvent s’élever à plusieurs milliers de dollars par mois. « Toutes ces choses ont des coûts associés », affirme Mme Kaufman. « Une fois que nous comprenons la préférence de quelqu’un, nous pouvons la planifier. »

Mme Kaufman encourage également les femmes à faire cette planification plutôt plus tôt que plus tard. Le pire moment pour établir un plan financier, c’est quand un événement de vie négatif se produit, comme le diagnostic d’une maladie grave ou un décès dans la famille.

« Ce sera trop choquant d’avoir à s’en occuper, tout en essayant de faire face à ce qui arrive à ses proches », explique Mme Kaufman. On risque de prendre de mauvaises décisions sous le coup de l’émotion ou de faire des erreurs dans le plan de gestion de patrimoine.

Femmes disposées à la planification du patrimoine et de la santé

« La bonne nouvelle, c’est que de nombreuses femmes sont ouvertes à la planification du patrimoine et de la santé », affirme Jennifer Lemieux, vice-présidente et directrice de succursale chez RBC Dominion valeurs mobilières à Kingston (Ontario).

« Les femmes aiment s’informer et faire des recherches sur les choses qui leur tiennent à cœur, qui sont souvent liées à leur bien-être et à leur famille », explique Mme Lemieux, qui travaille avec des femmes de divers âges et de diverses situations financières.

Selon l’enquête de l’EIU, près de la moitié (45 %) des femmes baby boomers ont l’intention de donner leur patrimoine à leurs enfants. Chez les hommes, le conjoint et les enfants sont pratiquement au même niveau, à respectivement 35 % et 34 %. Les femmes plus jeunes ayant moins de responsabilités familiales sont plus susceptibles que les femmes plus âgées d’attribuer leurs biens à des organismes de bienfaisance, ce qui indique que les priorités peuvent évoluer au bénéfice de la famille à mesure que les femmes vieillissent et que les obligations changent.

« Pour de nombreuses femmes, il est réconfortant de voir le patrimoine que vous avez bâti influencer directement la vie de vos enfants ou petits-enfants », ajoute Mme Lemieux.

Cependant, Mme Lemieux doit également rappeler à ses clientes de mettre de côté suffisamment de biens pour s’assurer de mener une vie confortable et heureuse.

« Ce que nous voulons éviter, c’est une situation dans laquelle quelqu’un a donné trop de capital et, à la suite d’un événement imprévu, se retrouve à vivre avec ses enfants, plutôt que de les aider », dit Mme Lemieux en riant.

Un plan global de gestion de patrimoine, élaboré avec le soutien et les conseils d’un professionnel expérimenté du patrimoine, peut donner aux femmes un contrôle financier – et leur donner un sentiment d’autonomie à mesure qu’elles vieillissent. « Cela contribue à les rassurer que ce qui compte vraiment pour elles est pris en charge », conclut Mme Lemieux.


La richesse investissable minimale des répondants est de 1 million de dollars américains (1,29 million de dollars canadiens). La marge d’erreur relative à l’échantillon canadien est de 6,1 % avec un niveau de confiance de 95 %.

RBC Trust Royal et RBC Gestion de patrimoine sont des secteurs d’activité de Banque Royale du Canada. Veuillez cliquer sur le lien « Conditions d’utilisation » qui figure au bas de cette page pour obtenir plus d’information sur les entités qui sont des sociétés membres de RBC Gestion de patrimoine. Nous n’approuvons ni ne recommandons le contenu de cette publication, qui est fourni à titre d’information seulement et ne vise pas à donner des conseils. ®/ MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada, utilisée(s) sous licence. © Banque Royale du Canada 2018. Tous droits réservés.

Au Québec, les services de planification financière sont fournis par RBC Gestion de patrimoine Services Financiers. qui est autorisé comme une société de services financiers dans cette province. Dans le reste du Canada, les services de planification financière sont disponibles à travers RBC Dominion valeurs mobilières.

RBC Gestion de patrimoine est une division opérationnelle de Banque Royale du Canada. Veuillez cliquer sur le lien « Conditions d’utilisation » qui figure au bas de cette page pour obtenir plus d’information sur les entités qui sont des sociétés membres de RBC Gestion de patrimoine. Nous n’approuvons ni ne recommandons le contenu de cette publication, qui est fourni à titre d’information seulement et ne vise pas à donner des conseils.

® / MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada utilisée(s) sous licence. © Banque Royale du Canada 2024. Tous droits réservés.


Laissez-nous vous guider


Parlez avec un professionnel RBC Trust Royal pour en savoir plus sur nos services.

Articles connexes

Trop, c’est combien? Votre héritage est-il un cadeau ou un fardeau?

Héritage 9 minutes de lecture
- Trop, c’est combien? Votre héritage est-il un cadeau ou un fardeau?

Réaliser ses rêves : Comment financer votre liste de choses à faire avant de mourir

Héritage 7 minutes de lecture
- Réaliser ses rêves : Comment financer votre liste de choses à faire avant de mourir

Créer un patrimoine durable à l’aide d’une fondation familiale

Héritage 7 minutes de lecture
- Créer un patrimoine durable à l’aide d’une fondation familiale