RBC
Mobile RBC

RBC Gestion de patriomoine

GRATUIT – Dans Google Play OBTENIR – Dans l'App Store

Installer

Partager

Tony Maiorino
Vice-président et directeur général, chef, Services de bureau de gestion familiale RBC

Dave et Jill étaient des professionnels occupés dans la quarantaine avec deux enfants adolescents lorsque la mère de Dave a commencé à montrer des signes de perte de mémoire. La maladie d’Alzheimer progressait lentement, et au fil du temps, elle est devenue de plus en plus confuse et a fini par perdre toute capacité de communiquer. Tout au long de ces années, Dave et Jill l’ont aidée autant qu’ils ont pu, tout en jonglant avec leurs obligations professionnelles et parentales.

Le père de Dave a passé plusieurs années à s’occuper de sa femme, mais les soins dont elle avait besoin sont éventuellement devenus trop importants. La famille a alors dû prendre la lourde décision de leur faire quitter la maison dans laquelle ils avaient toujours vécu, tout en essayant de s’y retrouver dans le système complexe des soins aux aînés. La mère de Dave a passé ses dernières années dans un établissement de soins de longue durée où au moins un membre de sa famille la visitait tous les jours et l’aidait à prendre ses repas, jusqu’à son décès.

Cinq ans plus tard, au moment où ils se faisaient une joie d’enfin prendre leur retraite, Dave et Jill ont été confrontés à un autre coup dur. La mère de Jill et le père de Dave ont tous deux commencé à perdre leurs fonctions cognitives de façon marquée. Le quotidien de Dave et Jill s’est rapidement réduit à s’occuper de leurs parents et à agir comme mandataires en vertu de la procuration de leurs parents.

Les deux parents sont maintenant placés en établissements de soins de longue durée. En réfléchissant à ce parcours difficile, Dave et Jill auraient vraiment aimé avoir eu l’occasion de discuter avec leurs parents de leurs plans et des imprévus possibles, et de s’être mieux renseignés au sujet du rôle de mandataire pour un être cher (pour des décisions financières et relatives au soin de la personne). Comme ils ont été confrontés à tant de questions dans le cadre de leurs fonctions d’aidants et de mandataires, Dave et Jill ont l’impression d’avoir perdu du temps précieux avec leurs parents et ont souvent dû prendre des décisions assaillis par l’incertitude et le stress. 

Bien que leur expérience ait été pénible, elle a aidé Dave et Jill dans leur propre planification. En l’ayant vécue, ils connaissent maintenant l’importance cruciale d’être proactifs, d’avoir ces conversations importantes avec leurs proches le plus tôt possible et de connaître les options et les ressources qui s’offrent à eux.

De plus en plus de familles vivent ce genre de situation. Selon le gouvernement du Canada, plus de 400 000 Canadiens de 65 ans et plus vivent avec une démence diagnostiquée, et ce nombre devrait doubler d’ici 2030. D’autres statistiques indiquent également qu’il y a environ 25 000 nouveaux cas d’Alzheimer chaque année. Il est important de bien réfléchir à ces réalités de la démence et au besoin de planifier en cas de problèmes de santé liés à l’âge.

Notre équipe de Gestion de patrimoine voit de plus en plus de situations d’invalidité chez les personnes âgées et les autres groupes d’âge, et pour les personnes et les familles qu’elles touchent, l’impact est réel et les répercussions personnelles et financières peuvent être considérables. La gestion du patrimoine familial peut être complexe au meilleur des moments, mais lorsqu’on ajoute une situation d’invalidité, le niveau de complexité augmente considérablement. C’est pourquoi aider les familles dans le cadre de toutes les formes de planification de l’invalidité est une priorité absolue au sein de notre équipe.

Dans cette optique, il est important d’anticiper l’incidence du vieillissement sur vos ressources financières et d’avoir une idée claire des coûts réels des soins, qu’il s’agisse d’une résidence pour personnes âgées, de services d’aide à la vie autonome ou de soins infirmiers à domicile, par exemple. Un autre élément clé de la planification est une procuration – outre la rédaction d’un document valide, il est important de bien comprendre son fonctionnement, le pouvoir qu’elle accorde en ce qui a trait aux décisions financières et personnelles, et les obligations et responsabilités de la personne ou de la partie que vous choisissez pour agir en votre nom. Tout au long du processus de planification, l’élément essentiel est le dialogue continu avec les membres de la famille de sorte que tous soient mis au courant des mesures prises et que personne ne doive composer avec la pression de faire face à une montagne de décisions.

Je sais que vieillir n’a rien d’amusant (à moins que vous ayez 19 ans et que vous ayez hâte d’avoir 20 ans) et voir les gens qu’on aime vieillir est encore moins drôle. Vieillir fait toutefois partie de la vie, et je crois qu’en prendre conscience et qu’agir en conséquence, en discuter et veiller à une planification appropriée sont quelques-uns des meilleurs moyens de jouir de la tranquillité d’esprit de savoir que, quoi qu’il advienne, vos volontés seront respectées et que vous et votre famille serez bien outillés pour relever les défis et passer plus de temps à vous concentrer sur ce qui compte vraiment.    


Au Québec, les services de planification financière sont fournis par RBC Gestion de patrimoine Services Financiers. qui est autorisé comme une société de services financiers dans cette province. Dans le reste du Canada, les services de planification financière sont disponibles à travers RBC Dominion valeurs mobilières.


Tony Maiorino

Vice-président et directeur général, chef, Services de bureau de gestion familiale RBC
Nous voulons discuter de votre avenir financier.