Sept étapes pour vous aider à sortir d’un divorce la tête haute

Planification patrimoniale
Perspectives

À toutes les étapes d’un divorce ou d’une séparation, une femme doit absolument faire examiner sa situation financière par un professionnel attentionné.

Partager

Le présent article s’inscrit dans le cadre d’une initiative continue de RBC Gestion de patrimoine visant à mettre en lumière les réflexions des femmes de tous les secteurs de la banque. Il couvre une variété de sujets et de thèmes qui ont également été abordés dans le Financial Post, la référence canadienne en matière d’actualité et d’analyse sur le contexte concurrentiel actuel du monde des affaires.

Sofia Goryn est conseillère en placement à RBC Dominion valeurs mobilières, RBC Gestion de patrimoine.

La séparation et le divorce ne sont jamais faciles. En plus de payer un lourd tribut sur le plan émotif, les femmes se préoccupent de leur nouvel avenir, ont de la difficulté à composer avec le fait de ne pas être en mesure de voir leurs enfants tous les jours et s’inquiètent de ne pas pouvoir continuer à vivre dans la maison familiale.

À toutes les étapes du divorce ou de la séparation, il est d’une importance cruciale que les femmes trouvent un spécialiste attentionné qui examine leur situation financière et réponde à la question la plus fondamentale : « vais-je y arriver ? ».

Vous avez tant de décisions à prendre, à commencer par l’embauche d’un avocat digne de confiance pour répondre à vos besoins familiaux. Soyez ensuite prête à travailler avec acharnement pour organiser toutes vos informations financières et informer de votre nouvel état les institutions avec lesquelles vous traitez.

En général, vous faites mieux de continuer à vivre dans votre maison familiale pendant cette période. Si vous avez des enfants, songez au plan de coparentalité idéal.

Informez-vous et dressez la liste la plus complète possible de tous vos actifs et passifs, ainsi que de ceux de votre famille. Les actifs familiaux accumulés pendant la durée du mariage seront généralement séparés entre votre conjoint et vous.

Prenez note de votre régime de retraite, de celui de votre conjoint, ainsi que de toute prestation gouvernementale que vous recevez ou recevrez.

Énumérez toutes vos sources de revenus, qui comprennent peut-être maintenant des versements de pension alimentaire pour votre enfant et vous. Faites un budget et prenez note de vos flux monétaires entrants et sortants. Vous pouvez utiliser une simple feuille de calcul Excel, ou même un bloc de papier et un stylo.

Passez en revue les désignations de bénéficiaire de tous les comptes et polices d’assurance enregistrés à votre nom. Apportez les changements nécessaires et n’oubliez pas que les désignations de bénéficiaire annulent et remplacent les instructions qui figurent dans votre testament.

Mettez votre testament à jour en conséquence le plus rapidement possible. N’oubliez surtout pas que la dissolution du mariage n’annule pas votre testament. Un avocat spécialisé en droit des successions pourra vous aider à cet égard.

Si ce n’est pas encore fait, établissez votre dossier de crédit, par exemple en demandant un petit prêt ou une carte de crédit.

Ayez recours à un conseiller en placement admissible qui intègre la planification financière à son activité, prend le temps de vous poser des questions et prête l’oreille à vos préoccupations. Un bon conseiller vous aidera à fixer les objectifs et les jalons de votre avenir financier.

Nous constatons que les femmes divorcées ont tendance à rechercher des conseillères. Discutez avec la conseillère avant de l’embaucher et demandez-lui de vous parler de son expérience de travail avec des femmes se trouvant dans votre situation. Il est également important de tenir compte de vos relations personnelles, de la confiance qu’elle vous inspire et de la similitude de vos valeurs.

Restez forte tout au long du processus et traversez cette épreuve. Vous allez vous en tirer.

Cet article a été publié pour la première fois dans le Financial Post (en anglais seulement).


RBC Gestion de patrimoine est une division opérationnelle de Banque Royale du Canada. Veuillez cliquer sur le lien « Conditions d’utilisation » qui figure au bas de cette page pour obtenir plus d’information sur les entités qui sont des sociétés membres de RBC Gestion de patrimoine. Nous n’approuvons ni ne recommandons le contenu de cette publication, qui est fourni à titre d’information seulement et ne vise pas à donner des conseils.

® / MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada utilisée(s) sous licence. © Banque Royale du Canada 2024. Tous droits réservés.


Entrons en contact


Nous voulons discuter de votre avenir financier.

Articles connexes

Une approche intégrée à la planification de gestion de patrimoine avec monGPSMC

Planification patrimoniale 7 minutes de lecture
- Une approche intégrée à la planification de gestion de patrimoine avec monGPS<sup>MC</sup>

Options à considérer quant à la transmission du patrimoine

Planification patrimoniale 13 minutes de lecture
- Options à considérer quant à la transmission du patrimoine

Informer les personnes clés de vos volontés et vos intentions à votre décès

Planification patrimoniale 9 minutes de lecture
- Informer les personnes clés de vos volontés et vos intentions à votre décès