RBC
Mobile RBC

RBC Gestion de patriomoine

GRATUIT – Dans Google Play OBTENIR – Dans l'App Store

Installer

Partager

Dans la plupart des portefeuilles de placement, le patrimoine montant signifie une complexité accrue ainsi que le désir des investisseurs d’augmenter et de conserver leur capital existant. Alors que les marchés mondiaux sont toujours aussi volatils, de nombreux investisseurs fortunés envisagent de réduire leurs placements traditionnels en actions et en obligations en vue de générer des rendements absolus.

Certains investisseurs avertis se tournent vers des placements alternatifs, comme les placements privés, les biens immobiliers, les infrastructures et les fonds de couverture, afin de diversifier et de stabiliser leurs portefeuilles. Les actifs alternatifs peuvent fournir des rendements plus élevés que les obligations et plus de stabilité que les actions.

« Les actifs alternatifs permettent davantage aux investisseurs d’ajouter de la valeur dans un portefeuille, contrairement aux placements traditionnels dans les actions et les obligations des marchés publics », affirme Michael Kitt, chef, Placements immobiliers à RBC Gestion mondiale d’actifs.

D’après une étude de l’Economist Intelligence Unit (EIU) commandée par RBC Gestion de patrimoine, 34 % des investisseurs fortunés au Canada préfèrent investir dans l’immobilier, tandis que 64 % d’entre eux investissent dans des placements alternatifs, comme les fonds de couverture.

L’étude sur le Patrimoine montant vise les personnes fortunées, les enfants d’adultes fortunés et les professionnels fortunés du Canada, des États-Unis, du Royaume-Uni, de la Chine, de Hong Kong, de Singapour et de Taïwan. Elle porte sur le paysage changeant du patrimoine international, l’emplacement du patrimoine, les solutions de placement utilisées, la méthode de placement et les investisseurs.

Les placements alternatifs comportent des catégories d’actif diversifié présentant une faible corrélation avec les actions et les obligations. « Ainsi, ils réduisent la volatilité de leur portefeuille global, ce qui leur permet potentiellement d’obtenir de meilleurs rendements ajustés au risque », affirme M. Kitt, qui a une vaste expérience dans le secteur immobilier mondial.

« Les placements alternatifs peuvent contribuer positivement à votre portefeuille, et ce, de différentes façons », précise-t-il.

Certains actifs alternatifs génèrent un revenu stable et sont liés à l’inflation, ce qui assure une certaine protection de la valeur réelle des portefeuilles. Il s’agit tous de facteurs essentiels pour les investisseurs qui recherchent des rendements plus stables à long terme.

Les placements alternatifs ne s’adressent plus seulement aux investisseurs institutionnels

Les placements alternatifs visaient traditionnellement les grands investisseurs institutionnels, comme les fonds de retraite, en raison de leur structure financière complexe. Les changements relatifs à la technologie et aux règlements ont ouvert la voie à d’autres types d’investisseurs, y compris des petites institutions, des investisseurs qualifiés, des personnes fortunées et des familles ultrafortunées.

Ces investisseurs possèdent souvent des actifs investissables équivalant à ceux de certains clients institutionnels, et cela leur permet de diversifier les catégories d’actif, selon Hermann Leiningen, premier directeur général, Placements, Bureau international de gestion de patrimoine familial, Clientèle stratégique, Banque Royale du Canada.

Il affirme que les actifs alternatifs deviennent encore plus intéressants en fin de cycle, lorsque les investisseurs s’attendent à une volatilité accrue de leur portefeuille. « Plus la croissance des actions est élevée, plus les investisseurs recherchent la diversification en prévision du retour de la volatilité. Les investisseurs devraient se protéger contre les risques supplémentaires d’un portefeuille d’actions et s’y préparer », dit M. Leiningen.

Il ajoute que plusieurs investisseurs ont commencé à se renseigner sur les actifs alternatifs, comme les biens immobiliers, les placements privés et les fonds de couverture, dans les années qui ont suivi la récession mondiale de 2008-2009.

« Pour les clients du monde entier qui ne veulent pas se limiter aux actions, aux obligations et aux liquidités, les placements alternatifs peuvent être un bel ajout à leur portefeuille », précise M. Leiningen.

Selon l’étude sur le patrimoine montant, la plupart des répondants envisagent de changer de stratégie de placement au cours des cinq prochaines années, les principaux facteurs étant la limitation des risques et la diversification.

Caractéristiques des actifs alternatifs

Bien que les actifs alternatifs aient un grand potentiel de hausses, les investisseurs doivent également être à l’aise avec les baisses, y compris les liquidités limitées comparativement aux placements traditionnels, comme les actions, les fonds communs de placement et les fonds négociés en bourse. Ces actifs complexes comportent aussi des frais de gestion plus élevés, un autre facteur à prendre en considération.

Les placements alternatifs sont un moyen de diversifier un portefeuille. Toutefois, les investisseurs devraient obtenir des conseils auprès d’un professionnel afin de s’assurer qu’un large éventail de catégories d’actif est utilisé.

« Il est important que le client prenne connaissance des risques et qu’il comprenne le fonctionnement et le rendement des actifs alternatifs », indique M. Leiningen.

Les placements alternatifs peuvent également être plus difficiles d’accès que les placements traditionnels, selon M. Kitt.

« Bâtir un portefeuille d’actions soi-même en ligne est une chose, les placements alternatifs en sont une autre. Il n’y a pas maintes façons d’investir dans les marchés privés. L’accès demeure difficile », avise M. Kitt.

Obtenir des conseils professionnels pour investir dans des placements alternatifs

Les investisseurs qui souhaitent ajouter des actifs alternatifs dans leur portefeuille doivent avoir une bonne compréhension des produits. Pour ce faire, ils devraient obtenir des conseils auprès de gestionnaires professionnels qui se spécialisent dans la catégorie d’actif visée. « Vous devez comprendre ce que vous achetez, pourquoi vous le faites et comment ces actifs s’intégreront dans votre portefeuille », précise M. Kitt.

Les conseillers professionnels peuvent également déterminer si une catégorie d’actif en particulier, comme un bien immobilier privé ou une infrastructure, convient à votre portefeuille global. Par exemple, si un investisseur possède déjà plusieurs biens immobiliers, il pourrait vouloir explorer les placements privés ou une catégorie d’actifs alternatifs autre que dans l’immobilier afin d’obtenir une meilleure diversification. M. Kitt recommande que les placements alternatifs et les catégories d’actif respectent le plan financier de l’investisseur, y compris sa tolérance au risque, la répartition d’actif, les valeurs et les objectifs de placement à long terme.

Selon M. Kitt, les investisseurs devraient également faire la distinction entre les actifs alternatifs gérés par une société privée, comme les fonds d’infrastructure publics-privés ou les biens résidentiels collectifs privés, et les actifs semblables offerts dans les marchés publics, comme les sociétés de placement immobilier ou les fonds communs de placements axés sur les infrastructures.

Les fonds négociés en bourse affichent souvent une corrélation avec les marchés boursiers, ce qui signifie qu’ils n’offrent pas nécessairement la même diversification que des actifs alternatifs gérés par une société privée. Ce qui importe réellement, selon M. Kitt, ce sont les types de produits qui composent votre portefeuille et l’objectif de diversification ou de réduction de la volatilité du portefeuille.

M.Kitt recommande de faire preuve de diligence raisonnable au moment de choisir les placements alternatifs privés. Il conseille de choisir une société réputée ayant des professionnels expérimentés et une excellente feuille de route de gestion d’actifs alternatifs.

Tandis que le monde des placements devient de plus en plus complexe et que les placements privés prennent de l’importance, la valeur de la gestion et de l’expérience professionnelles est plus importante que jamais.


Au Québec, les services de planification financière sont fournis par RBC Gestion de patrimoine Services Financiers. qui est autorisé comme une société de services financiers dans cette province. Dans le reste du Canada, les services de planification financière sont disponibles à travers RBC Dominion valeurs mobilières.

Au Québec, les services de planification financière sont fournis par RBC Gestion de patrimoine Services Financiers. qui est autorisé comme une société de services financiers dans cette province. Dans le reste du Canada, les services de planification financière sont disponibles à travers RBC Dominion valeurs mobilières.


Nous voulons discuter de votre avenir financier.