Un avenir prometteur pour la Première Nation We Wai Kai grâce au nouveau développement économique sur ses terres

Communautés autochtones
Présence communautaire

L’incidence financière du projet peut aider les jeunes de la réserve, qui souhaitent poursuivre des études supérieures.

Partager

Les membres de la Première Nation We Wai Kai croyaient que seules les entreprises des Premières Nations pouvaient utiliser les terres de réserve aux fins de construction, malgré la présence d’une installation de BC Hydro. Personne ne s’était renseigné sur la possibilité de louer les terres à des fins de développement commercial, et la communauté souhaitait des changements à cet égard.

Une excellente occasion à ne pas manquer

Pour ouvrir le bal, les leaders pensaient qu’il fallait trouver un premier locataire. Finning, un fournisseur d’équipement de construction établi au même endroit depuis 35 ans, désirait s’implanter sur le territoire de la Première Nation We Wai Kai. La communauté y a vu une occasion formidable à saisir. L’entreprise, qui exerçait ses activités dans un immeuble vétuste, cherchait un emplacement sur mesure (un type d’opération immobilière entreprise par un propriétaire ou un promoteur, qui construit un bâtiment à vendre ou à louer selon les besoins particuliers de l’acheteur ou du locataire). Finning a obtenu un financement de RBC pour ce projet.

Le début de cette construction a marqué un tournant pour la Première Nation We Wai Kai. « Le téléphone s’est mis à sonner dès que nous avons commencé la construction. Les gens voulaient savoir si l’immeuble était à louer. Le développement commercial de ce lot, qui était pour ainsi dire vacant depuis près de 13 ans, nous a beaucoup aidés », explique le chef Ronnie Chickite.

« On avait l’impression d’être dans une impasse ; personne ne voulait louer nos nombreuses terres vacantes. Finning et RBC nous ont aidés à nous préparer pour l’avenir. Les entreprises savent maintenant que nous sommes prêtes à les accueillir. »

Source : RBC Découverte et apprentissage

Préparer l’avenir de la Première Nation We Wai Kai

Le produit du développement économique permet non seulement de bâtir d’autres installations commerciales, mais aussi d’assurer l’avenir des jeunes de la communauté qui souhaitent poursuivre des études supérieures. « Une grande partie [du financement des études supérieures] provient de nos propres sources de revenus. La présence sur la réserve de plus en plus d’entreprises qui nous procurent des revenus nous aide à soutenir les [études] postsecondaires de nos jeunes », précise le chef Chickite.

Le financement du projet de construction sur mesure a donné à la bande la possibilité d’augmenter ses revenus et contribue à la réalisation de ses projets, notamment la poursuite d’études. L’adage « l’offre crée la demande » s’est avéré pour la Première Nation We Wai Kai, et l’avenir de la communauté s’annonce prometteur.

Articles connexes

Prix Inspiration Arctique 2019 : un appui à l’innovation dans le Nord canadien

Communautés autochtones 7 minutes de lecture
- Prix Inspiration Arctique 2019 : un appui à l’innovation dans le Nord canadien

« Soyez là les uns pour les autres », dit l’ancien joueur des Broncos de Humboldt

Bien-être 7 minutes de lecture
- « Soyez là les uns pour les autres », dit l’ancien joueur des Broncos de Humboldt

Célébrons 150 ans d’histoire : Retour en arrière sur le parcours de RBC

Événement 13 minutes de lecture
- Célébrons 150 ans d’histoire : Retour en arrière sur le parcours de RBC